Médecins généralistes : la tentation de l'opposition