Nouvelles molécules 2011, l'année pauvre